N'importe quoi

Salut cher invité !

Inscrit toi ou connecte toi pour commencer à t'amuser maintenant!
Ainsi tu pourras visualiser nos guides, discuter, demander de l'aide, jouer, spammer, flooder, enfin bref, passer un bon moment avec nous!
A plus tard sur le forum !

N'importe quoi | Forum de flood, de bla-bla, d'entraide et de détente. Venez vous amuser avec nous sur la référence des forums pour ados !

[Boule] dgray-village.antiville.fr Un clic par jour et.. DESTRUCTIOOON, (Je donne 1 000 à qui m'aidera et j'lui arrange un coup avec une bonnasse ! king )
[Soft] Bonne vacance d'été à tous !
Laissez votre message ici ! Envoyez-les par MP à Spaminator !
[Zoulou] LES PONEYS DOMINE LE MONDE
Noel / noel vaincra s'too Noel /
[4500HUY] bientôt les nouvelle parodie, je vais m'attaquer au films !
[MoulesFrites] Raj' que je poste le plus de topics ?!? Noel

    De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo

    Partagez
    avatar
    zoulou
    Floodeur semi-confirmé
    Floodeur semi-confirmé

    Points : 302543
    Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob ! Médaille du poney
    Insultes : Oué j'aksépte
    Messages : 840
    Réputation : 1

    De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo

    Message par zoulou le Sam 20 Mar - 14:06

    L'addiction ne touche cependant qu'un petit nombre d'ados, mais les parents doivent rester très vigilants.

    On connaît l'addiction aux drogues, au tabac, à la nourriture… Les parents désormais ajoutent à cette liste une autre forme de dépendance, celle qui concerne les écrans. Si elle n'est pas vraiment nouvelle, elle est de plus en plus préoccupante, notamment en ce qui concerne les jeux en ligne. «L'addiction est peu fréquente compte tenu du nombre de jeunes qui jouent», tente de rassurer le psychiatre Marc Valleur, chef de clinique à l'hôpital Marmottan et responsable de consultation en addictologie. Il était invité à s'exprimer mardi soir devant un parterre d'adultes à l'initiative de l'Union régionale des associations familiales de ­Paris avec le rectorat de la capitale.

    Il y a quelques années, ses consultations n'avaient trait qu'à la drogue. Désormais, les joueurs poussent la porte. «Nous en avons reçus près de trois cents», affirme la psychologue Elizabeth Rossé, qui travaille à son côté. Marc Landré aurait pu être l'un d'eux. Ce jeune homme de 22 ans qui est aujourd'hui employé dans une grande surface raconte très sereinement comment, à l'âge de 12 ans, habitant seul avec son père, il s'est évadé dans les jeux.

    «Je passais entre dix-neuf et vingt heures devant mon écran. Les volets de ma chambre sont restés fermés pendant quasiment deux ans. Je n'avais aucune raison de quitter la vie virtuelle, j'avais mes chips, mon Coca, mon clavier et mon père ne pouvait rien faire», explique-t-il. Jusqu'au jour où sa vie bascule à nouveau : «On m'a envoyé reprendre mes études dans un pensionnat.» Il doit alors tout réapprendre ou presque : se lever le matin et se coucher le soir, se laver, manger… Et ça marche. Aujourd'hui il peut se remettre devant un ordinateur : «j'arrive à canaliser mes envies car j'ai appris à redécouvrir la vie», assure-t-il, tout en ajoutant un peu moqueur : «cette addiction ne faisait pas de moi un futur meurtrier».


    «Une quête très narcissique»

    Les jeux en ligne s'appuient sur trois mécanismes. Tout d'abord, on se crée un personnage, «l'avatar, qui est un objet d'identification et que l'on surinvestit souvent, raconte Elizabeth Rossé. C'est une quête très narcissique», ajoute la jeune femme. Deuxième élément clé, cela se passe dans un univers «persistant où l'action continue quand les joueurs font une pause». Ils n'ont dès lors qu'une envie, reprendre le fil de l'histoire. Enfin, ils sont obligés de «se coordonner car leur personnage adhère à une guilde composée des personnages d'autres joueurs. Mais du coup, cela les force souvent à être présent dans le jeu».

    Les difficultés commencent en classe de quatrième ou de troisième. Ces adolescents qui plongent conjuguent souvent des difficultés psychiques, sociales et familiales. Le jeu leur offre une échappatoire. «Il leur permet de trouver une place au sein du groupe tout en fuyant une réalité qui peut paraître menaçante», poursuit Elizabeth Rossé. Problème : ils ne savent plus comment en sortir. Pour les psychiatres, la prise en charge passe notamment par la parole : «on va les aider à critiquer ce qui se passe dans le jeu et, comme c'est une fuite, ils vont vite parler de leurs autres difficultés». Objectif : «leur permettre enfin de développer leurs compétences vers la réalité physique».

    Si les jeunes nécessitant une consultation psychiatrique sont loin d'être la majorité, l'écrivain Anne Calife, qui intervient sur la dépendance aux nouvelles technologies en milieu scolaire, confesse volontiers la difficulté à faire de la prévention. «Au-delà de la classe de cinquième, le message ne passe plus», estime-t-elle. Mais comment agir ? «Attention, rappelle Marc Valleur, il est inutile de chronométrer un jeune devant son ordinateur s'il a par ailleurs une vie sociale normale». Reste que tous les intervenants jugent indispensable que les parents fassent preuve d'une certaine autorité. Priorité numéro un : ne pas installer l'ordinateur dans la chambre du jeune . «Un PC, ça doit être quelque chose de familial. Il faut vraiment que le jeu soit encadré», insiste Marc Valleur qui, comme tous ceux qui se sont sortis d'une galère, est le premier à prôner la sévérité. «L'addiction, estime-t-il, c'est la maladie de notre siècle».
    avatar
    zoulou
    Floodeur semi-confirmé
    Floodeur semi-confirmé

    Points : 302543
    Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob ! Médaille du poney
    Insultes : Oué j'aksépte
    Messages : 840
    Réputation : 1

    Re: De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo

    Message par zoulou le Sam 20 Mar - 14:07

    vous trouvé pa qu il exagère ?
    dire que d etre nolife est un maladie c est vraiment grave
    avatar
    4500HUY
    Floodeur léger
    Floodeur léger

    Points : 298377
    Insultes : J'accepte
    Messages : 223
    Réputation : 2

    Re: De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo

    Message par 4500HUY le Dim 21 Mar - 1:27

    moi ça m'emmerde de voir que des gens sont pays pour faire des étude a la con...
    avatar
    Stifler60200
    Membre calme
    Membre calme

    Points : 274660
    Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob ! Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob ! Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob !
    Insultes : Oué j'aksépte
    Messages : 44
    Réputation : 0

    Re: De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo

    Message par Stifler60200 le Lun 26 Avr - 4:55

    C'est clair que maintenant il y a de plus en plus de jeunes dans ce monde virtuelle comme WoW ou d'autres MMORPG. je conprend pas comment on peut en arriver la Fou
    avatar
    Loùùloùù22''
    + de 50 p0st Yeah !
    + de 50 p0st Yeah !

    Points : 277351
    Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob ! Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob ! Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob !
    Insultes : Je refuse
    Messages : 55
    Réputation : 0

    Re: De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo

    Message par Loùùloùù22'' le Mer 12 Mai - 19:18

    J'avoue qu'être un noob c'est être addict, et l'addiction c'est une maladie !
    avatar
    zoulou
    Floodeur semi-confirmé
    Floodeur semi-confirmé

    Points : 302543
    Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob ! Médaille du poney
    Insultes : Oué j'aksépte
    Messages : 840
    Réputation : 1

    Re: De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo

    Message par zoulou le Jeu 13 Mai - 0:02

    l'addiction ces pas une maladie ces un phéonmène!

    Selkies
    Nouveau
    Nouveau

    Points : 267235
    Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob ! Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob ! Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob !
    Insultes : Oué j'aksépte
    Messages : 7
    Réputation : 0

    Re: De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo

    Message par Selkies le Dim 4 Juil - 2:05

    [pavé inside]

    Cet article est un ramassis de généralités. ^^ (Désolée de remonter un vieux sujet, m'enfin).

    Cette phrase notamment

    [...] Enfin, ils sont obligés de «se coordonner car leur personnage adhère à une guilde composée des personnages d'autres joueurs. Mais du coup, cela les force souvent à être présent dans le jeu.

    m'a fait énormément rire. La meuf a soit testé vite fait un MMO et fait des conclusions hâtives sans aucune connaissance, soit, et c'est ce qui me paraît le plus probable, elle a lu vite fait des articles concernant l'addiction à ces mmo (qui généralisent également beaucoup trop) ce qui lui a permi de pondre un truc aussi idiot.

    Franchement faut arrêter d'exagérer, perso la quasi totalité de mes potes (irl hin) qui jouent savent s'en passer (moi y comprise).
    Après pour les "addicts", c'est un choix, ça leur plait de jouer ; ils continuent. Si ça les gonfle, ils peuvent s'arrêter, mais mmo oblige, no end, alors ça continue, et ça ne dérange que leur entourage. Puis pour ce qui est des guildes, y'a ceux impliqués et les casus, et jamais un joueur n'est "forcé" à se co 24/7 pour raid sérieux. Une fois encore, c'est un choix personnel. Comme c'est leur choix d'aller voir le psy pour stop play, parce que manque de volonté de leur part de vouloir arrêter donc = besoin d'aide (et ça file en + des thunes à des abrutis bac + 50 qui n'y connaissent rien pour la plupart et qui veulent juste influencer les jeunes en leur faisant dire que les jeux, c'est le mal, ce qui entraine alors une baisse du commerce des JV et les diplômés sont conteeeeeents -> "on va les aider à critiquer ce qui se passe dans le jeu et, comme c'est une fuite". Bon d'accord je m'emporte.)

    -.- bref.

    (Stifler60200) je conprend pas comment on peut en arriver la

    L'ennui surtout je pense, irl, et aussi, et surtout pour certains, le besoin de se sentir "utile". Bah ouais, IG on vous need en raid parce que vous avez un skill/stuff de roxxor, ce qui n'est pas forcément le cas irl (eh ouais, j'connaissais une personne dans ce cas là, c'est peut etre pas le cas de tout le monde, m'enfin.).
    avatar
    Spaminator
    Floodeur professionnel
    Floodeur professionnel

    Points : 376455
    Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob ! Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob ! Il n'a pas de médailles, c'est un gros noob !
    Insultes : J'accepte
    Messages : 17671
    Réputation : 11

    Re: De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo

    Message par Spaminator le Dim 4 Juil - 6:11

    Moi aussi je suis un grand forumeur et gameur, mais dés qu'il y a une fête j'y vais, j'ai jamais sèché les cours pour aller sur le PC, je fais du sport, je suis un YES-LIFE :cheers:


    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Contenu sponsorisé

    Re: De plus en plus de jeunes accros aux jeux vidéo

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 15:55